Ajouter un commentaire

Je finirai mon livre demain - page 4

Synthèse des notes précédentes.
Ceux qui auraient raté les premières réflexions m'en seront particulièrement reconnaissants.
Pour le moment rien n'est encore véritablement gravé.
Juste des pensées sur le livre que je veux absolument écrire.

Dans un premier temps, j'ai essayé de résoudre quelques interrogations sur mon identité et de rassembler une poignée d'auteurs dont les idées ne me sont pas indifférentes.

Ensuite, j'ai fait un petit point sur mon soucis de ne plus être qu'un spectateur de l'actualité. L'écriture est un moyen de me libérer comme un autre.

Sur une troisième page, j'ai essayé de donner des principes architecturaux généraux à mon récit, malgré un accès de fièvre qui laissait entendre que ces principes pourraient être mis à mal par une soif d'expérimentation et d'exhaustivité. Je voudrais revenir d'ailleurs sur la délimitation du contenu de mon livre, problème épineux.

Soyons clair, la réalité n'est pas transposable dans un livre. Il faudrait inventer des milliers de mots qui n'existent pas encore pour décrire l'infinité des détails des sentiments, des corps et de l'environnement qui est le nôtre. Tous les livres de toutes les bibliothèques feraient partie du livre prétendant décrire la réalité. Internet et ses milliards de caractères également.

Je m'égare dans la complexité du monde. Je ne veux pas t'endormir, je veux te réveiller avec un électrochoc, te foudroyer avec une énergie inaltérable pleine de puissance et de clarté d'esprit.

Difficile équilibre entre la description de la réalité et la création d'un récit mobilisateur.

Présenter la matière brut, la catégoriser et la commenter à la manière d'un chercheur... ou bien adopter un style moins systématique et plus proche de l'essai, du témoignage ou carrément de la fiction littéraire...

Il s'agit par ailleurs de limiter le nombre de thèmes à aborder... avant de prendre une décision sans retour je préfère méditer encore un peu.

Mais dois-je vraiment faire un choix ?

J'ai oublié de te dire que tu vas devoir faire preuve de patience pour me suivre. Tu seras récompensé. Je pense que tu sens déjà les premiers effets de la lumière dans notre quête commune.

Je continuerai demain

Article(s) lié(s): 
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.