La sociologie est un sport de combat

Le sociologue Pierre Bourdieu (1930-2002) nous a quitté il y a dix ans tout juste et son absence se fait terriblement sentir parmi les résistants de tous horizons. Ceci parce qu'aucun intellectuel n'a acquis depuis la disparition du chercheur en sociologie, à la fois une aussi grande reconnaissance et une telle force humaniste incarnée par son engagement aux côtés des mouvements sociaux.

Bourdieu était un penseur capable de tenir un cours au Collège de France et de participer à un débat dans un centre socioculturel de Mantes-la-Jolie, sans perdre la face et en inspirant le respect de son auditoire, par la sagesse, la clarté de sa parole, la générosité et le sens de la justice qui l'animaient.

Sa trajectoire l'avait profondément forgé. Né dans le Béarn, fils de "petits" fonctionnaires il avait fait un grand écart social très marquant pour lui en se retrouvant sur les bancs du Lycée Louis Le Grand puis sur ceux de la prestigieuse Ecole Normale Supérieure, lieu où il s'était senti très "différent" de ceux pour qui la supériorité culturelle est si bien intériorisée.

Par la suite, son séjour de quelques années en Algérie pour enseigner et effectuer ses premières armes de sociologue dans un climat de guerre a également été profondément impactant. Une histoire pas comme les autres qui a formé une sensibilité, un sens critique et une largeur de vision hors du commun. Son écriture alambiquée n'est pas forcément accessible aux non-initiés.

En revanche, le film La sociologie est un sport de combat, réalisé par Pierre Carles est une excellente approche du travail du sociologue internationalement reconnu qu'était et qu'est encore, dix ans après, Pierre Bourdieu. Le documentaire, sorti dans les salles de cinéma en 2001, n'a jamais été diffusé à la télévision et ARTE a notamment refusé à ce jour deux fois de le proposer aux téléspectateurs.

Le numéro hors-série de Sciences Humaines qui lui est consacré ou bien la revue en ligne le magazine de l'homme moderne peuvent aider aussi à approcher le travail de Pierre Bourdieu. Il faut découvrir et redécouvrir l'oeuvre de ce sociologue français, penseur pas assez mis en avant, car justement loin d'être en phase avec les attentes de ceux qui ont intérêt à ce que les rapports de force n'évoluent pas trop.

Il est légitime de ne pas être toujours d'accord avec lui et ses mots parfois tranchants, mais il faut reconnaître un apport intellectuel crucial concernant la réflexion sur les inégalités.

Aussi, parce que nos vies n'ont jamais été aussi dépendantes du bon vouloir de ceux qui détiennent capitaux économiques et culturels, parce que l'héritage est un facteur toujours aussi puissant de réussite sociale, les recherches de Pierre Bourdieu sont plus que jamais d'actualité.

Elles ont dévoilé notamment un certain nombre de mécanismes à l'origine des inégalités scolaires, elles ont permis de mieux comprendre le rôle de la culture dans les rapports de pouvoir et plus largement les travaux de Bourdieu ont eu comme point commun de mettre en lumière les aspects cachés des rapports d'exploitation et de domination à l'oeuvre dans nos sociétés dites démocratiques. Il a apporté de nombreux concepts à la recherche en sciences sociales : l'habitus, le capital culturel, la notion de champ ou bien encore celle de violence symbolique.

A titre personnel, si j'ai effleuré le contenu de sa pensée au lycée, ce n'est qu'à l'université, à travers des études en sciences humaines puis en sociologie, que j'ai eu réellement accès à la pensée de Bourdieu. Je regrette de ne jamais l'avoir connu en personne.

Dix ans après sa disparition je voudrais lui rendre un hommage de plus et le remercier d'avoir participé à agrandir ma compréhension du monde et mon esprit critique. J'espère que ses lumières continueront d'éclairer les nouvelles générations qui ont plus que jamais besoin d'optimisme et d'armes comme la sociologie pour combattre.

Commentaires

A voir aussi la vidéo du colloque du 23 janvier 2012. Penser l'Etat avec Pierre Bourdieu http://pierrebourdieuunhommage.blogspot.com/2012/02/video-colloque-du-23-janvier-2012.html

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.