Europe Estivale

Un nouveau périple vers l'Est de l'Europe, cette fois en été (2011). J'ai intitulé ce séjour " Europe estivale ", deuxième volet de la Ruée vers l'Est (2010). Cette fois nous sommes partis à deux avec Lunachka. Les villes que nous avons traversées sont Berlin en Allemagne ; Cracovie et Varsovie en Pologne ; Vilnius, Riga et Tallinn du côté de la Mer Baltique ; et enfin Saint-Pétersbourg et Moscou en Russie. Difficile de résumer toute la richesse des paysages et des cultures que nous avons traversées. Je me contenterai de vous proposer un regard photographique original.

Berlin (Allemagne)

Alexanderplatz - Berlin

Notes : Berlin, en grande partie détruite après la Seconde Guerre mondiale, est une ville très moderne au niveau de l'urbanisme mais avec un côté décadent illustré dans les multiples tags et affichent qui décorent ses murs. le mur le plus célèbre est le Mur de Berlin, dont un pan rest visible à l'East Side Gallery. Je ne peux m'empêcher de penser aux murs et autres barrières encore érigées aujourd'hui aux frontières de l'Europe (par exemple celles de Ceuta http://fr.wikipedia.org/wiki/Barri%C3%A8re_de_Ceuta et de Melilla http://fr.wikipedia.org/wiki/Barri%C3%A8re_de_Melilla) et ailleurs (Etats-Unis, Israël pour les cas les plus médiatiques ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Barri%C3%A8re_de_s%C3%A9paration)
 

Cracovie et Varsovie (Pologne)

Notes : la vieille ville de Cracovie est propice aux balades, notamment dans la ceinture verte qui l'entoure, le long de l'ancienne enceinte de la ville.
Dans les environs de Cracovie, la visite des anciens camps d'extermination nazis d'Auschwitz et Birkenau est bouleversante, tant on a du mal à réaliser et à supporter le poids historique dont est chargé cet endroit devenu si calme.
Varsovie impressionne par ses grands buildings qui poussent comme des champignons au milieu d'immeubles massifs et rectangulaires hérités de l'ère soviétique. La bonne adresse culinaire où nous avons découvert notamment les pierogis est le restaurant Bambino, agréable, bon et pas cher.
 

Vinius (Lituanie), Riga (Lettonie) et Tallinn (Estonie)

Notes : trois villes à découvrir. Toutes ont des vieilles villes relativement préservées, La plus vaste étant celle de Tallinn, la plus charmante celle de Riga avec des superbes immeubles "Art nouveau" et la plus propre celle de Vilnius dont le centre-ville donne l'impression de venir d'être démoulé :-) Nous avons eu droit dans la capitale lituanienne à une visite guidée personnalisée très intéressante, notamment dans la plus ancienne Université d'Europe de l'Est.

Saint-Pétersbourg et Moscou (Russie)

Notes : Arrivée en Russie assez difficiles du fait des multiples démarches et autres contrôles frontaliers. Réveil à 1h30 du matin pour une révision des bagages et des passeports qui dure presque une heure. Saint-Pétersbourg est une ville monumentale, dont les styles architecturaux sont un condensé de ce qui se faisait de mieux au XVIIIème et XIXème siècle. Le musée de l'Ermitage propose une collection immense et très riche, dans un palais d'Hiver fastueux. On sent notamment l'intérêt pour la France qui est très présente dans le musée. Par ailleurs, dans le métro certaines stations de métro sont très soignées et décorées.
Moscou est une ville également monumentale. D'ailleurs le piéton n'a pas toujours sa place au milieu des très larges rues. La Place Rouge est le coeur d'attraction touristique. Lénine s'y trouve en personne, embaumé dans son mausolée ; et avec lui toute une période de l'Histoire européenne. A ce sujet il est assez troublant de voir les jeunes affluer dans les Мак Доналдc (Mac donald's). Dans le métro beaucoup de bruit et des visages fatigués, peu communicatifs. Au dehors quelques personnes nous aident gentillement à trouver notre chemin dans une ville circulaire où nous nous perdons. Les Eglises orthodoxes sont nombreuses, très jolies pour certaines.

Carte du voyage " Europe estivale "

[[{"type":"media", "view_mode":"media_large", "fid":"666", "attributes":{"class":"media-image alignleft size-medium wp-image-1769", "typeof":"foaf:Image", "style":"", "width":"300", "height":"184", "title":"Carte Europe estivale", "alt":""}}]]          

Puisque le voyage est le moment le plus propice à cela, un touche de réflexion pour terminer, avec une citation couchée sur papier à Cracovie :

"Quand quelqu'un ne s'étonne plus d'être à l'étranger il est devenu un être universel."

Avec du recul, je perçois que deux mouvements complémentaires sont à l'origine de cette mutation que je sens s'opérer en moi : premièrement le monde (l'Europe en l'occurrence) a trouvé une certaine unité dans sa diversité et a facilité cette mutation ; et deuxièmement l'individu reconstitue progressivement l'unité écartelée du monde en lui.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.